Traduit du russe par Serge Persky