Il m’est physi­que­ment impos­sible de rester tran­quille et de voir mes semblables turbi­ner comme des esclaves. J’ai envie de me lever et de prendre la direc­tion des opéra­tions, de les suivre, les mains dans les poches, en leur expli­quant comment s’y prendre. C’est mon carac­tère éner­gique. Je n’y peux rien.

Traduit de l’anglais par Déodat Serval
Titre original : Three Men in a Boat (To Say Nothing of the Dog)